Blanche apparition

Le vent se lève, la mer prend une couleur grise, peu engageante. Vite, il me faut monter jusqu’au grenier, fermer les fenêtres. Arrivée tout là-haut, j’entends un remue-ménage et vois voler la poussière. Là, posée sur une poutre, une blanche apparition ! Je ne sais qui est la plus étonnées des deux. Nous restons à nous observer, je lui parle très doucement, mes paroles l’apaisent. Elle se calme, ses ailes cessent de battre. Le temps s’arrête pour un respectueux tête à tête qui n’a pas de prix.  

Je lui montre la voie vers la fenêtre ouverte, elle penche la tête pour me suivre des yeux. Tout à coup, elle prend son élan, me frôle de ses belles plumes, et trouve son chemin. 

Je reste un moment ébahie, c’était bien la «dame blanche» des légendes de notre enfance...

Depuis, elle rase la haie du jardin dans le soir tombé, nous offre son imposante silhouette, et son hululement chante «j’ai retrouvé le sentier qui guide ma liberté, et vous, sachez bien toujours garder celui qui mène à la vôtre» !

 

Britt, octobre 2016 (une micro nouvelle en 1000 signes).